Prix de distinction en histoire orale du CHORN 

Le Centre d’histoire décerne annuellement le Prix d’excellence en histoire orale, qui récompense l’excellence de la recherche dans le champ interdisciplinaire de l’histoire orale. 

Les étudiants des cycles supérieurs de l’Université Concordia qui sont affiliés au CHORN et ont complété leurs travaux après le 1er avril de l’année précédente peuvent être nominés par un professeur ou soumettre leur candidature eux-mêmes. Les citoyens canadiens, les immigrants reçus et les étudiants internationaux sont éligibles. Un comité de sélection du CHORN étudie les dossiers en mars et sélectionne le meilleur travail de recherche, projet de recherche-création, mémoire ou thèse. Les résultats sont annoncés lors du Symposium des chercheur.e.s émergent.e.s en mars. 

Les dossiers doivent inclure :

-Travail de recherche (document écrit), mémoire, thèseou document présentant le projet de recherche-création (site web, texte, images, etc.)

-Une lettre de présentation mentionnant le programme d’études du candidat

Pour le prix de l’année en cours, vous pouvez faire parvenir votre dossier par courriel jusqu’au 1er février à la Coordonnatrice: cohdscoordinator@concordia.ca  

RÉCIPIENDAIRES PASSÉ.E.S DU PRIX 

2021 – Amina Jalabi for her master’s thesis in Art Education « A Long Night: An Animated Documentary as a Tool to Represent Difficult Knowledge in Public Spaces: Transforming Compassion into Action” (2020)

2020 – Anja Novkovic for her master’s thesis in the Department of Geography, Planning and Environment « Alley Atlas: from non-place to place in six maps » (2020) 

2019 – Emma Haraké for her master’s thesis in Art Education « Arabic Speaking Objects: A Collaborative Research-Creation Project Exploring Recent Immigrants’ Narratives of Displacement and Settlement » (2019) 

2018 – Dr Nadia Hausfather for her Doctoral dissertation, “Ghosts in our corridors: Emotional Experiences of Participants in Quebec’s General Unlimited Student Strike Campaigns (2005-12) » (2017)  

2017 – Dr Lachlan Mackinnon for his Doctoral dissertation, « Deindustrialization on the Periphery: An Oral History of Sydney Steel, 1945-2001 » (2016) 

2016 – Dr Ioana Radu for her Doctoral dissertation, “Miyupimaatisiiun in Eeyou Istchee: Healing and Decolonization in Chisasibi” (2015) 

2015 – Aude Maltais-Landry for her master’s thesis in History entitled “Récits de Nutashkuan : la création d’une réserve indienne en territoire innu » (2014) 

2014 – G. Scott MacLeod for his multimedia master’s thesis in Art Education « Dans l’Griff-In Griffintown Three personal French Canadian narratives on their homes, public spaces, and buildings in the former industrial neighbourhood of Griffintown » (2013)