Coordinator and Community Facilitator

Mélissa-Anne Ménard is an oral historian whose main research interests center on the history of childhood and emotions, stories of migration, and the production of archives.

She first encountered oral history during an undergraduate seminar in childhood history. Mélissa-Anne holds a master’s degree in history from Concordia university, partially funded by a Concordia University Merit Scholarship. Her thesis explored the ethical and methodological ramifications of reusing archived oral history interviews conducted by other researchers to develop frameworks and protocols to allow us to engage with countless oral history collections that often lie dormant in archives. She additionally holds a music degree in jazz interpretation for violin from the Collège Lionel-Groulx and most enjoys playing the fiddle.

Mélissa-Anne Ménard est une historienne orale qui s’intéresse principalement à l’histoire de l’enfance, aux récits de migration, à l’histoire des émotions et à la production d’archives.

Elle a découvert l’histoire orale lors d’un séminaire de premier cycle en histoire de l’enfance. Mélissa-Anne détient une maîtrise en histoire de l’université Concordia, partiellement financé par la bourse de mérite de l’Université Concordia. Sa thèse portait sur les ramifications éthiques et méthodologiques de la réutilisation d’entrevues d’histoire orale archivées menées par d’autres chercheuse.eur.s afin d’élaborer des cadres et des protocoles nous permettant d’interagir avec les innombrables collections d’histoire orale qui demeurent souvent dormantes dans les archives. Elle est également titulaire d’un diplôme de musique en interprétation jazz pour violon du CEGEP Lionel-Groulx et adore jouer des aires traditionnels irlandais.