Researcher

Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de Sherbrooke et d’un doctorat en études américaines de l’Université Toulouse-Jean Jaurès, détentrice d’un certificat en archivistique de l’Université Laval et chargée de cours au département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, Geneviève Piché est l’historienne-archiviste responsable du Centre d’archives au Monastère des Augustines. Spécialiste du monde catholique en Amérique, ses recherches ont notamment porté sur les communautés religieuses enseignantes féminines au Québec et sur l’évolution de l’afro-catholicisme dans le sud des États-Unis. Sa thèse de doctorat, À la rencontre de deux mondes : les esclaves de Louisiane et l’Église catholique 1803-1845, sera publiée aux Presses Universitaires de Rennes en 2017. Ses recherches actuelles portent sur l’histoire des communautés religieuses hospitalières en Amérique du Nord.

Site web