| 
 

Accessibility Tools

Breadcrumb

 

Colloques

 

Organisé conjointement par le CHORN et le Scottish Oral History Centre de l'Université de Strathclyde à Glasgow. 
Du 1er au 4 mai 2014
Montréal, Québec
Ce colloque réunira des chercheurs de diverses disciplines ainsi que des artistes, des musiciens, des poètes, des spécialistes des médias numériques, des cinéastes ou encore des acteurs communautaires qui s’intéressent à la désindustrialisation, à ses conséquences ainsi qu’à la résistance de la classe ouvrière. Nous invitons les propositions de communications individuelles ou de séances de groupe, ateliers, projections de films, performances, installations artistiques, lectures de poésie, activités in situ, présentations d'affiches et d'autres supports non traditionnels. Nous prévoyons publier les actes du colloque ainsi qu’un numéro spécial de revue scientifique.
Co-organisé par l’ARUC Histoires de vie Montréal, le CHORN et l’Institut montréalais d’études sur le génocide et les droits de la personne 
22-25 mars 2012
Université Concordia
Le colloque Au-delà des témoignages et des traumatismes invitait les participants à réfléchir sur les nombreuses façons dont les historiens oraux, artistes, éducateurs, professionnels des nouveaux médias et survivants eux-mêmes abordent les histoires de vie de ces derniers. Il vise également à étudier des projets collaboratifs dans lesquels les survivants agissent comme des partenaires et non seulement comme des sources historiques ou des sujets d’étude.
Organisé par l’ARUC Histoires de vie Montréal - Groupe de travail Cambodge
5-7 mai 2011
Université Concordia
Avec ce colloque, nous avons tenté de comprendre pourquoi et comment le génocide perpétré par les Khmers rouges a façonné l'identité khmère, celle des Cambodgiens restés au pays et celle de la diaspora. Nous avons également abordé les questions suivantes : Tout passé douloureux, est-il bon à transmettre? Si oui, comment le transmettre? Trente ans après les faits, quelle est l'importance de juger les responsables du génocide? Quelles histoires de ce génocide sont transmises à la jeune génération? Comment les artistes et les cinéastes ont-ils exprimé leur vision et leurs émotions face au génocide? Quelles ont été les conséquences des récents tribunaux pénaux internationaux sur la mémoire publique et «privée» (familiale)? Trente ans après le régime khmer rouge, peut-on parler de justice et de réconciliation au Cambodge?
Organisé par l’équipe de recherche de Yolande Cohen dans le cadre de l’ARUC Histoires de vie Montréal
12-13 avril 2011
Université du Québec à Montréal
L’équipe de recherche réunie autour de Yolande Cohen au Département d’histoire de l’UQÀM, (Linda Guerry, post-doctorante, Martin Messika, doctorant), qui travaille sur les migrations maghrébines comparées depuis quelques années, ont organisé ce colloque sur la nature de ces migrations et leurs effets sur les sociétés françaises et québécoises contemporaines.
Co-organisé par la Société historique du Canada, le CHORN et le Congrès des sciences humaines 2010.
28 mai-1er juin 2010
Université Concordia
Des centaines de collègues de partout au pays et d’ailleurs ont répondu à notre appel à réfléchir sur la pratique de « raconter des histoires » et sont venus nous faire connaître leur propre « art de conter ». Le programme du colloque comprenait 94 séances qui ont exploré les dynamiques de l’histoire et de l’art de raconter tant dans le roman graphique, sur la scène et  dans le monde numérique, pour ne citer que ces trois exemples.
Co-organisé par le CHORN et l’ARUC Histoires de vie Montréal
5-8 novembre 2009
Université Concordia
Le colloque international et interdisciplinaire d’une durée de trois jours Souvenons-nous des guerres, des génocides et autres violations des droits de la personne: Histoire orale, nouveaux médias et arts a rassemblé des chercheurs académiques, des artistes, des praticiens et des chercheurs communautaires pour réfléchir aux histoires personnelles marquées par des violations des droits humains. 
Organisé par l’’Association des parents et amis des victimes du génocide au Rwanda (PAGE-Rwanda) en collaboration avec l’ARUC Histoires de vie Montréal et la Fondation Alex & Ruth Dworkin du Congrès Juif canadien, Région du Québec
19-21 mars 2009
Université du Québec à Montréal
Ce colloque avait pour objectif de rassembler plusieurs acteurs des milieux académique et communautaire pour réfléchir sur différents thèmes entourant le génocide de 1994, ses impacts et ses implications pour les rescapés. Le colloque s’inscrivait dans une programmation d’activités commémoratives qui se sont déroulées en mars et avril 2009.
Co-organisé par le CHORN et l’ARUC Histoires de vie Montréal
7-10 février 2008
Université Concordia
En 1990, l’historien Michael Frisch évoqua « le partage de l’autorité » pour décrire la relation dialogique entre l’intervieweur et son sujet. Dans le meilleur des cas, ce partage entre interlocuteurs, qui offre au chercheur une source exceptionnelle d’information, repose sur un lien de confiance réciproque et une participation directe du sujet aux décisions qui définissent sa collaboration. Un tel partage de l’autorité ne peut être précipité. Depuis, la notion du partage de l’autorité a été sans cesse reprise par les praticiens et praticiennes de l’histoire orale et publique.

 

Concordia University