| 
 

Accessibility Tools

Breadcrumb

 

MESSAGE DE SOLIDARITÉ

 

Les vies de toutes les personnes racialisées, marginalisées et opprimées sont importantes. Au cours des dernières semaines, nous avons assisté à une intensification de la violence meurtrière envers les Noirs/es et les personnes de couleur qui a fait suite à une période de racisme flagrant envers les Asiatiques. Le meurtre de George Floyd - l'un des trop nombreux meurtres de ce type - a engendré une intensification des marques de soutien à la vie et à la sécurité des Noirs/es. En cette période charnière qui voit se s’entrecroiser une pandémie mondiale et un racisme structurel au Québec, au Canada, aux États-Unis et ailleurs, nous avons de nombreuses raisons d'avoir peur et d'être horrifiés. Mais il y a également des lueurs d’espoir et, plus que jamais, des raisons d'agir.
 
L'histoire orale est née, en tant que pratique, de la reconnaissance que le témoignage enregistré est un outil puissant pour amplifier la voix des sans-voix. La recherche en histoire orale, toute comme les performances et la recherche-création dans ce domaine sont autant de techniques pouvant rendre audibles les voix des sans-voix et des opprimés.
 
Au fil des ans, le CHORN a soutenu de nombreux projets et événements offrant des opportunités de dialoguer avec des porteurs de récits issus de la communauté Noire, des peuples Autochtones, des réfugiés et des personnes de couleur. L'année dernière, ce fut un grand honneur de collaborer à Chant.iers Féministes | D'Est en Ouest: Partitions d'Afrique Vol.2, de participer au lancement des « Archives vivantes » des exilés rwandais et des survivants du génocide des Tutsis du Rwanda résidant au Canada, ainsi qu’à de nombreux ateliers organisés par Black Perspectives Initiative, l’organisme fondé par Annick MF, une affiliée du CHORN. Par ailleurs, nous vous invitons à visiter le site Web de Black Community Resource Centre,
un organisme affilié au CHORN et engagé à « aider les jeunes des minorités visibles à raviver leurs rêves et à réaliser leur plein potentiel » ; un objectif fondamental dans le contexte actuel.
 
Si vous êtes membre du corps professoral de Concordia, étudiant, membre du personnel, ou diplômé, nous vous encourageons également à signer cette pétition qui demande à l'administration supérieure de notre université de mettre en place un plan d'action antiraciste : https://bit.ly/2MGOOXZ
 
Au CHORN, nous avons commencé à réfléchir et à discuter des différentes façons d’intégrer les questions de racisme dans notre programmation de l'année prochaine. Si vous avez des idées merci de nous en faire part. Nous lancerons un appel à propositions plus tard cet été - restez à l'écoute!
 
D’ici là, nous vous suggérons de lire l’excellent article coécrit par Désirée Rochat - ancienne étudiante de Concordia et affiliée au CHORN - Steven High - fondateur du CHORN – et Alexandra Mills - archiviste et amie du CHORN : “Telling Stories from Montreal's Negro Community Centre Fonds: The Archives as Community-Engaged Classroom.” Cet article présente les découvertes archivistiques réalisées par des étudiants en collaboration avec l'ancien Centre communautaire Negro / Centre culturel Charles H. Este dans la Petite-Bourgogne, Montréal, et insiste sur les aspects éminemment politiques liés au simple fait de raconter des histoires
 
En solidarité,
L'équipe CHORN


 

Concordia University