| 
 

Accessibility Tools

Breadcrumb

 

Indigenous Women leading the Defence of Human Rights

 

Mardi, janvier 14, 2020 - 12:00 to 14:00

In English 

With / Avec Nancy R. Tapias Torrado

Indigenous Women leading the Defence of Human Rights from the Abuses by Megaprojects in Latin America, in the Face of Extreme Violence.

 

En situation de violence extrême, certains mouvements sociaux dirigés par des femmes Autochtones défendant les droits humains face à l’abus relié aux mégas-projets en Amérique Latine ont réussi à créer des changements favorables dans leurs pratiques d’entreprises. Dans le contexte principalement patriarcale, capitaliste et raciste de l’Amérique Latine, qu’est ce qui explique le succès des organisations de mouvements sociaux dirigés par des femmes Autochtones face aux acteurs les plus puissants du monde au niveau politique et économique? Durant cet évènement, Nancy R. Tapias Torrado donnera un court récapitulatif de sa recherche doctorale où elle utilise une méthodologie de recherche d’étude de cas qualitative à plusieurs niveaux pour ainsi développer une analyse qui cherche à trouver une explication à ce succès. Pour cela, elle apprend de cas venant du Honduras, du Mexique, de la Colombie, du Guatemala et du Pérou.

 

Nancy R. Tapias Torrado est une avocate pour les droits humains d’origine Colombienne, ainsi qu’une consultante internationale et une candidate au niveau doctoral dans le département de sociologie de l’université d’Oxford. Sa thèse, « Indigenous Women leading the the Defence of Human Rights from the Abuses by Mega-Projects in Latin America, in the face of Extreme Violence », explore l’impact des organisations de mouvements sociaux dirigés par des femmes Autochthones dans le cadre des entreprises engagées dans les mégas-projets. Sa recherche provient d’une décénie d’expérience, après avoir travaillé chez Amnestie Internationale en tant que chercheure sur la situation des défenseur.e,s des droits humains dans les Amériques. Sa recherche vient aussi de sa conviction que les institutions occidentales ne font pas qu’échouer en matière de protection des défenseur.e.s des droits humains, mais aussi qu’elles échouent en ce qui concerne l’appréciation complète du pouvoir et du leadership de ces femmes.

Venue: LB-1019

Signups closed for this Event page


 

Concordia University