| 
 

Accessibility Tools

Breadcrumb

 

Appel de nominations de codirecteur.trice du CHORN

 

Centre d'histoire orale et de récits numérisés (COHDS), Deuxième codirecteur.e de l'Université Concordia - Appel de candidatures et auto-nominations 13 décembre 2018

Le Centre d'histoire orale et de récits numérisés (COHDS / CHORN - storytelling.concordia.ca) explore les liens entre l'histoire orale, les médias numériques et les arts, avec une tradition solide d'accès d’analyse de l’historique audiovisuel oral. En tant que centre de production utilisant un large éventail de médias, le CHORN partage ses conclusions avec des publics variés, à la fois au sein et au-delà de l’université. Le CHORN sert de point de convergence pour la recherche collaborative, interdisciplinaire, l'enseignement et la publication parmi le corps professoral et les étudiants de Concordia, ainsi que pour des projets communautaires opérant aux niveaux local, national et international. Les chercheurs et les artistes issus de la communauté font partie intégrante de notre communauté de pratique. Nous collaborons régulièrement avec des particuliers, des groupes et des institutions extérieurs à Concordia. Le partage de l'autorité est au cœur de notre éthique de la recherche.

L’Université Concordia a officiellement reconnu le CHORN comme une unité de recherche à l’échelle de l’université en 2010 et a renouvelé ce statut en 2018. Le CHORN adhère aux Procédures pour les unités de recherche et les plateformes d’infrastructure de l’Université Concordia. Le fonctionnement quotidien du CHORN est supervisé par la codirectrice principale du centre en collaboration avec la coordonnatrice du centre et médiatrice communautaire. Le conseil d’administration du CHORN, composé de représentants élus du corps professoral, des étudiants et de la communauté, contribue à maintenir l’équilibre démocratique particulier du CHORN entre communauté et université, tout en jouant un rôle clé dans l’orientation stratégique du Centre.

Le CHORN recherche un.e deuxième codirecteur.rice pour un mandat de quatre ans à compter de juillet 2019. Le/a candidat.e retenu.e travaillera en collaboration avec la codirecteure principale, le conseil d'administration du CHORN et des membres du personnel.

Description du deuxième poste de/de la codirecteur.rice Le/la codirecteur.rice doit être un membre du corps professoral à temps plein de l'Université Concordia et un membre affilié de l'unité de recherche du CHORN. Ensemble, les deux co-directeur.e.s forment le responsable désigné du CHORN en tant qu’unité de recherche reconnue par les universités. Responsables devant les VPRGS des questions relatives aux activités de l'unité et travaillant au besoin avec les doyens associés de la recherche appropriés, les codirecteur.e.s sont responsables administrativement de l'unité de recherche et exercent une supervision générale sur ses opérations. Les codirecteur.e.s sont responsables de la direction scientifique et de l'administration de l'unité de recherche.

En outre, les codirecteur.e.s supervisent: la coordination des activités de l’unité, y compris la formation des étudiants, la sensibilisation et les événements spéciaux; communications à la fois au sein de l'unité et à l'extérieur avec les institutions partenaires, les membres externes, les agences de financement et la communauté; opérations du personnel de l'unité; la conformité de l’unité aux conventions collectives et aux politiques en vigueur au sein de l’Université; le budget de l'unité et la soumission des rapports annuels et autres rapports prescrits par les universités, tels que le matériel nécessaire au renouvellement de la reconnaissance institutionnelle. Bien que tous les membres du corps professoral du CHORN puissent localiser leurs activités de recherche au Centre, les codirecteur.e.s doivent s’engager dans une planification à long terme en ce qui concerne les possibilités de financement externe et interne susceptibles de bénéficier à l’unité.

Profil du/de la candidat.e idéal

Alors que la majeure partie de la direction du centre revient à la codirectrice principale et que la majeure partie de l'administration quotidienne du centre incombe à la coordinatrice principale et médiatrice communautaire, le/a deuxième co-directeur.rice.s sera idéalement en mesure de démontrer:    

- une historique d'implication et d'engagement envers le CHORN;     

- la capacité de fournir une direction et un leadership stratégiques;     

- la connaissance et l’expertise des méthodologies de recherche et de recherche-création pertinentes;     

- intérêt et participation active à la recherche et aux partenariats interdisciplinaires et / ou     pratiques engagées par la communauté;     

- leur capacité à travailler avec, à comprendre le rôle du personnel de CHORN et, le cas échéant, à le guider

Le/a deuxième codirecteur.rice est automatiquement membre du conseil d'administration et doit donc assister aux réunions ordinaires du conseil (environ deux par mandat). En outre, il ou elle remplacera parfois la codirectrice principale en cas d'indisponibilité (par exemple, si une réunion programmée par la haute administration est en conflit avec les responsabilités d'enseignement du codirecteur principal, ou lorsqu'une demande de lettre de un soutien est apporté lorsque le co-directeur principal effectue un voyage de recherche). Le/a deuxième codirecteur.rice sera consulté.e sur les documents de rapport réguliers, principalement le rapport annuel (soumis en août) et les nouvelles initiatives (propositions de curriculum ou de partenariat, par exemple), mais il ne lui incombe pas de prendre ces charges en main. En consultation avec la codirectrice principale,  le/a deuxième co-directeur.rice peut se porter volontaire pour diriger certains dossiers (comme la planification d'une conférence ou d'un atelier au CHORN, qui serait soutenu par le personnel du CHORN), mais en tenant compte de  l'absence de réduction de la charge de travail pour le/a deuxième co-directeur.rice, de telles responsabilités seraient limitées.

Les candidatures doivent être envoyées par courrier électronique à la présidente du comité de recherche, Kathleen Vaughan, kathleen.vaughan@concordia.ca, au plus tard le 15 janvier 2019. Le dossier de candidature doit inclure une lettre d'accompagnement expliquant l'intérêt du candidat et son expérience antérieure pertinente. à ce rôle, ainsi que leur dernier CV académique (format libre). Les auto-nominations sont les bienvenues.


 

Concordia University