| 
 

Accessibility Tools

Breadcrumb

 

Travailler en communauté

 

Speaker: 
Avec Catherine Foisy et Myriame Martineau, commentatrice: Lisa Ndejuru

THIS EVENT HAS BEEN POSTPONED UNTIL THE FALL

(Originally scheduled on March 16, 2017)

Une collaboration du CHORN et de l’UQAM

*Please note that this round-table will be in French, at Université du Québec à Montréal

Parce que l'histoire orale se définit par une pratique collaborative, les projets de recherche s'élaborent souvent en partenariat avec des communautés. Mais qu'est-ce qu'une communauté exactement? Derrière ce mot en apparence rassembleur se cachent de grandes différences selon qu'elle soit religieuse, culturelle, d'intérêt ou de pratique, choisie ou imposée, définie de l'intérieur ou de l'extérieur. Rassemblant autour de la table des chercheures et chercheurs travaillant avec une communauté à laquelle ils s’identifient, cette table ronde se veut l'occasion d'interroger cette notion de communauté, et la posture des chercheurs par rapport à la communauté avec laquelle ils travaillent.

Catherine Foisy est professeure régulière au Département de sciences des religions de l’UQÀM depuis septembre 2013. En août 2012, elle a soutenu une thèse de doctorat (Humanities, Concordia) intitulée « Des Québécois aux frontières : dialogues et affrontements culturels aux dimensions du monde. Récits missionnaires d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine (1945-1980) ». Ses recherches actuelles portent principalement sur les expériences de dialogue interreligieux de religieuses missionnaires québécoises et de populations maghrébines musulmanes (1869-2015) ainsi que sur les transferts socio-ecclésiaux opérés par les missionnaires québécois au XXe siècle, à partir d’une approche d’histoire orale.

Myriame Martineau, professeure-chercheure-créatrice en sociologie (UQAM) et conteuse professionnelle (Myriame El Yamani), s’intéresse au monde du conte au Québec et dans la francophonie, en cherchant à analyser les mutations du savoir-raconter et la pratique des conteuses et conteurs contemporainEs, tout en articulant les rapports sociaux de sexe et les rapports ethniques dans nos sociétés.  Sa dernière création (spectacle de conte), la Marchande de mots a été présentée aux Dimanches du conte (17 avril; 2016), à la Tohu (17 septembre 2016), au RÉQEF (27 octobre 2016), à la Maison Gabrielle Roy, Saint-Boniface (17 novembre 2016).

Lisa Ndejuru received her master's degree in clinical counseling from Université de Sherbrooke, and is certified in Moreno psychodrama, community mediation and third party neutral conflict resolution facilitation. She is a skilled practitioner of Playback Theatre and is a founding member of the Montreal-based Living Histories Ensemble. She has served the Rwandan diaspora in North America for over 20 years as an organizer and activist. Her clinical practice as an employee-assistance counselor for Morneau Shepell emphasizes deep listening and solution-focused strategies. Motivated by her own family's story of trauma and displacement, her current PhD studies at Concordia University are at the intersection of community engagement, clinical practice, and arts-based research.

Address: 
UQÀM

 

Concordia University